vendredi 8 février 2019

Toujours le carnet japonais



                                                Quelques pages à vous montrer: 
                                          le  grand carnet japonais dont je suis
                                          venue à bout ( non sans quelques
                                          difficultés techniques dues au papier
                                          plus propice au lavis, l'encre ou l'
                                          l'aquarelle ). Mais je ne regrette pas
                                          le plaisir d'avoir fais une expérience.
             



                               

                                         Ce carnet de 17 Cm sur 24 
                                         est tout de même très intéressant. 
                                         Je me suis accroché à lui, durant
                                         3 ou 4  mois ,après avoir regardé
                                         et lu, un ouvrage sur Gustav Klimt. 
                                         Les fonds de ses toiles ( surtout les
                                         portraits ) m'ont donné l'envie de 
                                         créer quelques symboles décoratifs.
                                        Tandis que le doré ( à l'excès )
                                        a été souvent présent dans mes toiles. 
                                        Un petit côté russe ou oriental. 
                                        Bref, après cette expérience très 
                                        personnelle,je vais me remettre
                                        sur une toile qui est en attente, sur
                                        le thème du jazz, bien entendu .
             

2 commentaires:

  1. Klimt n'est pas trahi avec toutes ces belles vibrations. Bravo en particulier pour le no 2 avec sa partition en vert et orange !

    RépondreSupprimer
  2. L'or à l'honneur et les courbes en action, tout ça me va. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer